Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Est-il toujours pertinent d’inscrire un site dans les annuaires  pour un bon SEO ?

Article publié le 18/10/2018

Il y a deux ou trois décennies, il suffit de placer plusieurs mots-clés dans un article et de faire une inscription automatique sur les annuaires pour le faire remonter dans les résultats de recherche. Aujourd’hui cette pratique est jugée rédhibitoire. En effet, le domaine du référencement web devient plus compliqué que jamais depuis que Google a tiré la sonnerie d’alarme sur les solutions de facilité. L’une d’entre elles est l’inscription d’un site dans les annuaires. La question au cœur du débat : est-ce que cette méthode est en perte de vitesse ou il est toujours pertinent d’inscrire son site sur ces plateformes recensant les sites du web en fonction de leurs catégories ? Les réponses dans l’article suivant.

Il fut un temps où les guidelines de Google indiquaient qu’il fallait soumettre un site sur les annuaires pour améliorer son classement. Cette époque est bien révolue car le géant du Sylicon Valley a changé la donne avec ses exigences du « contenu est roi ». Dorénavant, les algorithmes privilégient les liens naturels et un contenu riche plutôt que la soumission automatique dans les annuaires. A titre d’info, les annuaires sont tout simplement des sites qui répertorient une liste des différentes pages web selon leurs thématiques, leur emplacement géographique ou leurs types de commerce (annuaires généralistes). Ils visent essentiellement à apporter la visibilité à une page web tout en faisant la promotion de ses prestations, de ses services. Ils peuvent aussi améliorer son référencement et son trafic s’ils sont de qualité et si les backlinks gagnés sont en dur. Voilà pourquoi, les jeunes sites sont souvent référencés dans ces outils lors de leur lancement. Cependant, il ne faut pas cacher que certains référenceurs ont tellement spammé ces annuaires avec des descriptions dupliquées que Google a fini par imposer des pénalités sur l’abus de cette stratégie. Pour les pénalités Penguins et Cie, ce n’est pas parce que cette stratégie est chronophage et harassante qu’on peut se permettre de répéter des descriptions déjà vues ailleurs. Ce qui ne signifie pas qu’il faut complètement déterrer cette pratique, mais pour pouvoir en tirer des avantages, il convient de tenir compte de quelques critères de qualité lors de la soumission.

Pour que cette pratique de référencement soit productive, il faut premièrement filtrer les annuaires de qualité. Or, ces outils fleurissent sur internet et il est difficile de savoir qui sont « bons » et qui ne le sont pas. Pour vous éclairer, voici quelques indices :

 

------------> l’âge de l’annuaire ne doit pas être récent et il jouit d’une bonne réputation sur le web.

------------> Qu'il possède un trustflow (TF) élevé. L’idéal serait 30 mais si c’est 20, cela entre déjà dans la norme. Cet indicateur se trouve sur l’outil Majestic SEO qui permet de vérifier la qualité des backlinks du site. Le TF faible indique une page web ayant un profil de liens provenant des sites à faible d’autorité ou spammmés

------------> Qu'il propose une validation manuelle. Les logiciels de soumission automatiques sont donc à proscrire car non seulement ils risquent de faire plonger sa campagne SEO, mais on risque aussi de faire un travail harassant avec le désaveu de tous les liens spams.

------------> Que l’outil exige une description unique avec un taux de duplicate content de moins de 20 %. Cette précaution lui permet d’éviter les pénalités de Google tout en assainissant son répertoire des contenus dupliqués.

------------> le lien de redirection dans l’annuaire doit être en dofollow. C’est-à-dire, un lien que les moteurs de recherche vont suivre. Cet attribut est important dans l’amélioration de son SEO et dans la stratégie de linkbuilding. Le nofollow par contre, indique aux robots qu’ils ne doivent pas tenir compte de ce lien.

------------> L'annuire il doit présenter une page consacrée à son site mais ne pas laisser sa page se perdre parmi une liste inconvenante d’autres pages qui n’ont rien à voir avec sa thématique. Une description qui se trouve dans une page qui n’est pas dédiée à elle seule augmente la dilution du jus de lien.

------------> il propose toujours cette activité de soumission. Si la dernière validation date donc de 2 ans passés, il faut passer son chemin et chercher ailleurs.

------------> la plateforme ne doit pas demander un lien retour à mettre sur la page d’accueil, sur la zone widget ou autre endroit de son site. De plus, le bon annuaire comprend aussi l’importance d’autres détails comme les ancres non optimisées, la longueur adéquate de la description etc.

------------> l’outil devrait également présenter une catégorie proche de ses activités. A titre d’exemple, un site d’un développeur en freelance doit être ajouté dans la catégorie d’informatique ou réseaux.

------------> Enfin, il faut évidemment aussi que l’annuaire soit déjà dans l’index de Google et qu’il soit en langue française. Proposer un site en français dans un annuaire en anglais ou en allemand n’apporte rien de bon à son référencement.

Voilà quelques précautions à prendre avant de choisir un annuaire. L’inscription d’un site sur n’importe quel annuaire afin d’obtenir facilement un lien est donc à déconseiller. Si on souhaite gagner en autorité et mieux positionner sa page web avec cette stratégie, le respecter de ces critères est incontournable.

Comme on a déjà dit, ces outils pullulent sur le net. Mais pour distinguer le blé de l’ivraie, on doit toujours commencer par la recherche en ligne. Il existe quelques bons annuaires généralistes et thématiques gratuits. Mais des fois, il faut aussi prévoir un budget car l’inscription sur les autres est souvent payante. Cette formule permet de mettre en avant le site dans les 1ères pages, dans le top votes de l’annuaire. Ce qui a pour effet d’augmenter le trafic. Le lien obtenu via cette soumission payante est souvent un lien en dur en dofollow. Bref, faire un tri des annuaires comme ça, ce n’est pas franchement encourageant. Voilà pourquoi, de nombreux administrateurs de sites laissent cette tâche aux agences de référencement. Ces dernières vont effectuer l’audit SEO de leur page, tout en mettant en place une stratégie pertinente de netlinking.

Il y a d’abord le prix, car pour une campagne SEO efficace, cela requiert une somme assez conséquente. Cela prend aussi du temps d’attendre la validation d’une soumission gratuite d’un site sur un annuaire à fort notoriété. Comptez en moyenne 1 à 6 mois, voire plus sur certaines plateformes. Les liens obtenus via cette stratégie ont aussi peu de poids sur l’optimisation d’un site. Et il faut souligner que beaucoup d’annuaires sont victimes de sanctions de Google depuis ces dernières années. Cependant, les liens obtenus via cette soumission peuvent servir en complément de son travail de référencement. En outre, même si cette technique consomme du temps comparée à la stratégie de commentaire d’articles, les liens payants sont à vie jusqu’à la disparation du site.

L’âge d’or de ces leviers d’optimisation est déjà loin. Cependant il est toujours impératif de recourir à eux pour lancer un nouveau site. Pour que cette tâche soit fructueuse, il est essentiel de chercher des annuaires de qualité et de bien suivre les règles de soumission imposées par la plateforme.