Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Comment optimiser ses textes pour un bon référencement naturel ?

Article publié le 10/11/2017

Le référencement naturel s’articule autour de l’utilisation de plusieurs techniques. Ces stratégies permettent aux moteurs de recherche de jauger le contenu d’un site et d’optimiser son classement dans les résultats de recherche. Le netlinking, l’optimisation de la structure du site, la production de contenu de qualité sont parmi les moyens approuvés par les moteurs pour mettre en avant ses pages web. Concernant justement le contenu, la présentation et l’optimisation des textes sont au cœur du seo. Ainsi si vous cherchez à être mieux visible sur la toile, il faut vous soumettre à quelques prérequis.

La bonne structure des textes pour le référencement de son site web

D’abord, il ne faut pas oublier que les articles sont faits pour être lus pour les internautes avant tout que pour les moteurs de recherche. Mais rien n’empêche de travailler les textes pour mieux référencer un site. Ce travail impose une bonne organisation du contenu ainsi que le respect d’un certain nombre de critères. Pour améliorer le référencement de votre contenu éditorial, il est alors important de suivre ces règles :

les soins de votre baliser title et meta : le titre d’un site est le premier critère de son classement. On le trouve en haut de la page web. La pertinence et l’adéquation de la balise title avec le contenu de la page ou de l’article est impérative. La meta tag constitue aussi un élément à ne pas oublier dans le référencement des textes même si les moteurs de recherche ne tiennent plus compte de cette balise. Les caractères dans cette description ne doivent pas dépasser 140.


la mise en place des mots-clés au bon endroit : Avant la rédaction d’un article, il vous faut d’abord chercher les mots-clés les plus pertinents. Puis en rédigeant les textes, pensez à l’intégration des mots-clés là où il faut. A noter que la longueur des articles doit aussi au minimum environner 300 mots, mais l’idéal est de produire des textes longs, riches et informatifs. L’emplacement indiqué est dans le premier paragraphe, au début du texte, dans les sous-titres, dans l’Url etc. Bien vérifiez que l’article en question ne soit pas bourré de mots-clés à forte volume de recherche car les moteurs de recherche verront cela d’un mauvais œil.


le respect de l’ordre des intertitres H1, H2, H3 jusqu’à H6 : ces balises sont nécessaires au bon référencement d’un article, notamment pour un texte de fond. L’utilisation des balises strong et em permet également d’attirer l’attention des moteurs de recherche. Mais rappelons que seuls les mots stratégiques doivent être mis en gras ou en italique mais non pas une dizaine de mots dans un texte. Les moteurs pénalisent l’excès. Il est aussi déconseillé de les utiliser uniquement pour leurs qualités graphiques.


Un bon agencement sémantique pour le contenu rédactionnel de son site web

Pour un meilleur positionnement de vos pages web, vos articles de blog doivent aussi avoir un champ lexical riche mais simple. Les crawlers sont déroutés avec les mots vides de sens, le style métaphorique, les vocabulaires trop techniques. Les robots ne sont pas comme les hommes. Ils ne comprennent pas les mots à double sens, les vocabulaires qui n’ont rien à voir avec la page, les termes ambigus. Préférez les mots simples qui ne peuvent pas être interprétés par les robots de plusieurs façons.

Faites un lien externe vers un site d’autorité dans votre activité pour ajouter du poids à vos textes. En effet, Google et les autres moteurs tiennent également compte des liens sortants d’un site.

Soignez votre texte : évitez les fautes d’orthographe. Pour ce, il est conseillé de recourir aux correcteurs gratuits en ligne avant la publication d’un article. Privilégiez également les phrases courtes. Dans l’idéal, ne mettez pas plus de 20 mots dans une phrase. Cela afin d’éviter la fatigue visuelle des internautes. D’autant plus que bon nombre d’entre eux préfèrent maintenant la navigation mobile.

Essayez d’accrocher les visiteurs avec votre contenu : selon les recherches, les internautes patientent en moyenne 10 secondes avant de zapper à un autre site. Il importe ainsi de focaliser leur attention avec la présentation de votre texte et son contenu afin qu’ils se décident à consacrer plus de temps au site.

Ne publiez que du contenu unique : ce critère est un must pour un bon référencement des textes. Et cela entre aussi dans l’algorithme des moteurs de recherche. Ces derniers abhorrent le contenu dupliqué, c’est-à-dire, un extrait de textes qui existe dans une autre page web et qu’on retrouve également dans la vôtre. Pour se prémunir contre de tel copie-coller, vous pouvez mettre un lien externe vers le site web. Mais la reformulation des idées est aussi une technique très utilisée par les rédacteurs web. Bien vérifier également dans le cas de description de fiche produits si le texte n’est pas publié dans une autre catégorie. Par exemple, une description d’un produit qui est déjà mis en ligne dans la catégorie sportswear puis elle est reprise dans la catégorie bon plan. Les fiches produits ayant un contenu similaire sont un cas de duplicate content. Dans tous les cas, il est conseillé de soumettre le texte sur les sites de vérification de taux de duplicate content en ligne si vous avez le doute sur la duplication. Personne ne connaît vraiment le taux de duplication limite accepté par les moteurs de recherche, mais un taux avoisinant 30% est au maximum acceptable. Mais cela dépend aussi de la densité de mots-clés et de répétition de mots-clés dans le texte.

Tenez votre blog à jour : en ajoutant de nouveaux éléments dans votre site au moins chaque semaine, les moteurs de recherche crawlent plus souvent vos pages web. Ces moteurs aiment en effet les pages actualisées avec un nouveau contenu. Cette actualisation s’étend également à l’ajout de nouvelles photos avec l’attribut alt, ou l’ajout de vidéos dans le texte ou dans la page.

Revoir la lisibilité de vos textes sur les smartphones et les tablettes. Si vous aviez acheté un template wordpress, il est probable que le thème est déjà optimisé sur mobile. Mais il est tout de même conseillé de regarder le rendu de votre site dans les appareils mobiles. Google regarde la taille de la police dans le critère d’optimisation pour les mobiles. Si la taille est trop petite ou la couleur de textes trop floue, vous pouvez éditer la couleur et la taille dans l’éditeur de wordpress.

Partagez vos textes dans les réseaux sociaux : le nombre de pages partagées et retwittées dans les réseaux sociaux, le nombre de temps passé par un internaute sur un site, les backlinks de qualité sont autant de critères permettant aux moteurs de recherche de classer un site web. Un site non visité et sans backlinks a peu de chances de gagner en visibilité sur les SERPs.

Ce qu'il faut retenir pour la rédaction de ses textes pour son site web

L’optimisation des textes est une astuce permettant d’améliorer le référencement d’un site web. Ce travail requiert une étude sur la structure des articles, la pertinence de leur contenu, mais également la promotion des textes dans les réseaux sociaux. Pour bien mener le référencement SEO de votre site e-commerce, il serait ainsi judicieux de faire appel à une agence de référencement Paris ou à un professionnel en référencement naturel. N’hésitez pas à recourir à notre service pour augmenter la visibilité de votre site marchand en ligne.